Une vie à côté – Ressources pour s’informer

Il y a une profusion de liens, et une communauté si active sur le net, qu’il est impossible de faire une liste exhaustive. Ainsi ces choix ne sont que le reflet de mon expérience : vous y trouverez plus de contenu sur l’autisme dit « de haut niveau » ou le diagnostic tardif par exemple. Je vous invite donc à faire vos propres recherches sur le sujet si vous souhaitez en avoir une vue d’ensemble.

Lire

  • Le magazine en ligne Spectrum – (en anglais) : veille des principales recherches concernant l’autisme. J’aime leur neutralité, leur volonté d’inclure les concerné·e·s et de proposer un contenu conséquent sur l’avancée de la recherche tout en soulignant parfois les questions éthiques qu’elle soulève. Je suis assez friande d’explications génétiques, du « comment », mais je pense que comme beaucoup de personnes autistes, je regrette que ces recherches semblent destinées avant tout à un traitement. Spectrum reste donc la source scientifique qui me convient le mieux.
  • Un article de Mathieu Giroux et Mélanie Ouimet sur le mythe de l’autisme léger ou sévère : l’idée est de se souvenir que l’autisme moins visible l’est seulement par la capacité et l’énergie apportées à la compensation et l’adaptation par la personne. Un exemple parlant, à la fin de cet article : on ne juge pas de la malvoyance de quelqu’un sur sa capacité à sauter ou marcher mais bel et bien sur sa défaillance visuelle : il en est de même pour l’autisme !
  • Le webdoc sur le Syndrome d’Asperger.
  • Ajout le 09.08.19 : ASAN has ended partnership with Sesame Street – Ce communiqué annonce la fin du partenariat entre l’ASAN (Autistic Self Advocacy Network) et le programme Sesame Street dans le cadre du See Amazing Project, qui visait à promouvoir l’acceptation, la connaissance, et l’inclusion des personnes autistes ; au profit de l’association Autism Speaks. Autism Speaks associe perpétuellement l’autisme à une maladie et promeut ainsi toutes sortes de méthodes pseudo-scientifiques censées guérir les enfants « atteints ». Elle tient un discours stigmatisant à l’égard des personnes autistes : par exemple le spot I am Autism sorti en 2016, et pratique une désinformation constante.

Plus de lecture ?

Quelques livres.

  • Daniel Tammet – Je suis né un jour bleu
  • Temple Grandin – Penser en images
  • Josef Schovanec – Je suis à l’Est ! & De l’amour en Autistan
  • Autism Women’s Network & al. – All the weight of our dreams – On living life with racialized autism
  • Laurent Mottron – L’autisme, une autre intelligence ?
  • Hugo Horiot – L’empereur, c’est moi
  • Julie Dachez – La différence invisible & Dans ta bulle !
  • Ajout le 29.06 : Clélie Avit – L’expérience de la pluie. Un joli livre plein d’amour pour les jours gris.

Collectifs, associations

  • Clé autistes – Collectif pour la liberté d’expression des autistes
  • AFFA – Association francophone de femmes autistes
  • Asperansa Association pour la Sensibilisation à la Protection, l’Éducation et la Recherche sur l’Autisme, et Notamment le Syndrome d’Asperger
  • ASAN (anglophone) – « Nothing about us without us »

Regarder

Les vidéos de Super Pepette – Julie Dachez

La chaîne Youtube de Alistair – H Paradoxae – Ajout 25.06 : Sur cette même chaîne : Mieux comprendre l’autisme – Les crises autistiques Ajout le 11.10.19 : Mieux comprendre l’autisme – Maladie ou pas maladie ?

Je trouve que certains films et séries s’attachent encore beaucoup aux préjugés liés à l’autisme, et aussi, qu’il serait intéressant de faire jouer des personnes autistes… mais qu’ils ne sont pas à jeter pour autant !

Le cerveau d’Hugo

Temple Grandin

My name is Khan

Extrêmement fort et incroyablement près

Atypical

Bones (je n’ai personnellement jamais regardé la série, mais beaucoup entendu que la docteure Brennan aurait des traits autistiques particulièrement bien représentés).

Rachel, l’autisme à l’épreuve de la justice : Malgré sa dureté, un documentaire que je conseille pour mieux comprendre l’ampleur du problème lorsqu’on est à la fois femme et autiste.

Amanda Baggs – Dans mon langage

Le mur – La psychanalyse à l’épreuve de l’autisme

Écouter

Journal d’Aspergirl

Ajout le 25.10.2019 : Un podcast à soi – 19 – Féminismes et handicaps : les corps indociles

JE NE VOUS CONSEILLE PAS…

  • L’association Vaincre l’autisme – Avec un nom pareil, franchement, on s’en doute. MAJ : elle était par ailleurs auparavant dénommée Léa pour Samy et avait déjà été mise en doute en 2009. Le changement de nom a été effectué en 2017.
  • L’association Autism speaks
  • L’association Autistes et cliniciens Je ne sais que penser des intentions de ces praticiens mais je préfère me conforter dans ma position quant au fait que psychanalyse et autisme ne font pas bon ménage. Ajout le 18.08.19 : À ce propos, un article très complet de CLE Autistes : CLE Autistes, Maleval & la psychanalyse.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s